Samedi 3 août 2013 6 03 /08 /Août /2013 18:30
 
Je ne voulais pas que cet homme entre chez nous. J'en ai parlé à mon mari. Je lui ai dit que je ne voulais pas qu'il s'incruste comme cela...

Il me paraissait plutôt louche. Et collant dès que mon époux avait le dos tourné.
Ce dernier ne m'a malheureusement pas écoutée, disant que je me trompais totalement, qu'il avait pleinement confiance en son ami.

L'homme est venu un après midi pendant mon mari se trouvait au travail. Il a forcé de passage de ma porte entrouverte.

Tout de suite il m'a jetée sur le canapé


J'étais horrifiée, tétanisée par la peur.

 
J'ai lutté aux limites de mes forces pour me défendre...


 

Mais que peut une femme contre un homme déterminé à obtenir ce qu'il veut !


 

 

 

Tout de suite il a arraché mes vêtements comme un fou en se mettant lui même tout nu.

J'ai compris que mon sort était scellé.

Que je devrais subir ses assaut de mâle en rut.

 
J'ai senti son sexe entrer en moi, labourer brutalement mon intimité de jeune femme...

J'ai terriblement souffert quant il a exploré mes orifice de femelle, s'exitant à forcer les passages récalcitrants..

J'ai mal !

J'ai honte d'éprouver malgrès cela une forme de plaisir malsain...

 
C'est lorsque je me suis rebellée qu'il a été le plus violent, forçant mes orifices, écrasant mes seins dans ses mains brutales.

Mon Dieu, maintenant il me sodomise !


Je voudrais tant que mon mari soit présent pour me défendre.

je suis tellement contente qu'il soit absent pour profiter encore des assauts sauvage de ce salaud qui abuse de moi sans pitié...

 
 En jouissant dans mon sexe puis dans mon anus, ce dégueulasse m'a fichue de grosses baffes en éructant que c'est de ma faute s'il trahit son meilleur ami. 
 
 

Mon anus s'habitue aux allers-retours et commence à me faire jouir comme une vraie démente...


Je gueule au point que les voisins doivent sérieusement se poser des questions !

 
 
Honteuse, et humiliée, je ne dirais rien à mon mari de ce que je viens de vivre avec plus ou moins de bonheur.
 
 
Et si mon agresseur veut encore de moi une prochaine fois, je crois bien je suis à sa disposition...

Tanpis pour mon homme qui n'avait qu'à réfléchir et m'écouter.



Par Le Pierre - Publié dans : Viols-tournantes - Communauté : Sexe brutal.
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Mon délire de sexe brutal

  • : Le sexe brutal
  • : Salut aux amateurs de sexe brutal, méchant et sans pitié pour ceux et celles qui acceptent de s'y soumettre. Si vous aimez souffrir pour jouir, restez... Si vous aimez les amourettes romantique et cul-cul, partez ! Chaque jour je remets le couvert, alors si vous aimez le sexe sévère revenez... Découvrez le site du sexe brutal et méchant. Les pratiques extrêmes du sexe sado maso et fétichistes. Lorsqu'il faut souffrir pour jouir! Jade
  • Le sexe brutal
  • :
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact
  • : 27/11/2009

Pages

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés